Haute-Garonne : Un ado porte secours à une fillette de 6 ans dans la Garonne et meurt noyé


Un adolescent de 16 ans est mort noyé dans la Garonne sur la commune du Fauga. (Google view)

Un adolescent de 16 ans a été retrouvé noyé ce samedi après-midi sur la commune du Fauga, au sud de Toulouse (Haute-Garonne), après avoir été emporté par la Garonne. Il venait de porter secours à une fillette de 6 ans, lorsqu’il a disparu dans l’eau.

Tragique histoire ce samedi en Haute-Garonne. Un jeune garçon de 16 ans se baignait dans l’après-midi au lieu-dit Aouach, qui possède une plage sur les bords de la Garonne, lorsqu’il est intervenu pour porter secours à une petite fille de 6 ans – membre de sa famille – qui était en difficulté dans l’eau, d’après La Dépêche. La fillette, qui serait sa petite cousine, était en train d’être emportée par la force du courant.

L’adolescent est parvenu à aller chercher la petite fille et à la ramener sur la terre ferme, puis a été à son tour emporté par les eaux peu après 15 heures. L’alerte a été donnée rapidement et des recherches ont débuté pour le retrouver. Des plongeurs des sapeurs-pompiers et des gendarmes de la compagnie de Muret ont été déployés, tandis qu’un hélicoptère a survolé la zone.

« Comment ne pas se montrer désolé, effondré »

La jeune victime a finalement été retrouvée vers 17 heures et n’a pu être réanimée. L’adolescent a été déclaré mort à 18h11 par le SMUR précise France Bleu. Une autopsie va être pratiquée et une enquête a été ouverte pour déterminer le déroulement précis du drame. « C’est terrible pour la famille de ce garçon et pour ce jeune qui avait la vie devant lui. Comment ne pas se montrer désolé, effondré », a réagi Le maire du Fauga, Jean-Marie Puig, auprès de La Dépêche.

Dans un communiqué ce samedi soir, la préfecture de Haute-Garonne a appelé à la prudence, rappelant que la baignade est strictement interdite dans les lacs et les rivières de Haute-Garonne, en-dehors des zones de baignades autorisée. La semaine dernière, un adolescent âgé de 15 ans est mort noyé dans le lac de Barbazan, près de Montréjeau, dans ce même département de Haute-Garonne.