Interpellation violente à Paris : l’Élysée a appelé Michel Zecler


Emmanuel Macron au palais de l'Elysée le 21 septembre 2020. (photo Thomas Padilla/Maxppp)

L’Élysée a appelé Michel Zecler pour prendre de ses nouvelles, une semaine après le début de cette affaire dans laquelle quatre policiers sont mis en cause.


L’entourage d’Emmanuel Macron a directement contacté Michel Zecler pour prendre de ses nouvelles et lui indiquer que sa violente interpellation avait fait « honte » au président de la République précise franceinfo.

Dans un message sur les réseaux sociaux ce vendredi, le chef de l’État a dénoncé des images « inacceptables »« de l’agression de Michel Zecler ». « Elles nous font honte. La France ne doit jamais se résoudre à la violence ou la brutalité, d’où qu’elles viennent. La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme », a-t-il ajouté.

Le parquet de Paris a requis ce dimanche la mise en examen de quatre policiers impliqués dans l’interpellation violente de Michel Zecler, qui ont été déférés devant la justice.

Une information judiciaire va être ouverte et un juge d’instruction va être nommé dans ce dossier.