Metz : Un commandant de police de 54 ans est décédé des suites du Covid-19


Illustration Actu17 ©

Un commandant divisionnaire de police âgé de 54 ans est décédé après avoir été contaminé par le coronavirus a-t-on appris ce mardi. Il était hospitalisé depuis plusieurs semaines.

C’est un nouveau décès lié au coronavirus qui touche les rangs de la police nationale. Philippe Donnadieu était commandant de police divisionnaire affecté à la direction zonale Est des CRS, à Châtel-Saint-Germain (Moselle). Âgé de 54 ans, il était hospitalisé depuis la fin du mois de mars à l’hôpital de Mercy et avait été admis en réanimation. Il est décédé des suites d’une infection au Covid-19.

Ce policier expérimenté avait notamment travaillé à la CRS 43 de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), puis à la CRS 13 de Saint-Brieuc ‎(Côtes-d’Armor‎) ainsi qu’à la CRS 44 de Joigny (Yonne).

Le commandant Philippe Donnadieu est décédé à l’âge de 54 ans.

« Sa disparition laisse un grand vide »

« Le Directeur général de la police nationale et les personnels de la Police Nationale sont affectés par le décès d’un des leurs, commandant divisionnaire fonctionnel, des suites du Covid-19. Sa disparition laisse un grand vide », a écrit la police nationale sur Twitter.

Au moins trois policiers sont décédés des suites du Covid-19

Il s’agirait du troisième policier à décéder du coronavirus, après la mort d’un commissaire de police de 47 ans à Lens (Pas-de-Calais) ce dimanche, et celle d’un fonctionnaire de 54 ans le 3 avril dernier, qui était affecté à la Direction centrale du recrutement et de la formation de la Police nationale (DCRFPN), au centre de formation de Lognes (Seine-et-Marne).