Nice : Un policier hors service et sa compagne agressés dans la rue

Illustration Actu17 ©

Un policier hors service et sa compagne à Nice (Alpes-Maritimes) ont été agressés dans la rue, dans la nuit de jeudi à vendredi. L’agresseur présumé a été interpellé.

Il était 2 heures du matin dans le Vieux-Nice lorsque cette agression a eu lieu. Un homme alcoolisé hurlait dans la rue et s’en prenait aux passants, notamment aux femmes indique une source policière. Un policier en repos et sa compagne sont passés à cet endroit à ce moment-là, et la situation a rapidement dégénéré.

L’homme aurait reconnu le fonctionnaire hors service et l’a d’abord pris à partie verbalement. Le policier aurait tenté d’apaiser la situation face à son agresseur, qui s’est mis à le frapper. La compagne de la victime s’est interposée mais l’homme l’a poussée, la faisant chuter au sol. Cette dernière souffre d’une blessure à une cheville. Le policier est quant à lui blessé au visage. Le couple a été conduit à l’hôpital pour recevoir des soins et le fonctionnaire a passé la nuit aux urgences « en observation pour une suspicion de traumatisme crânien », selon le syndicat Alliance Police Nationale des Alpes-Maritimes.

L’agresseur présumé a été interpellé peu après par les policiers de la brigade anticriminalité (BAC). Il a été placé en garde à vue différée et devait être interrogé ce vendredi.

« Haine anti-flic »

L’organisation syndicale « attend une sanction de la justice à la hauteur des actes que cet individu a commis sur notre collègue et sa compagne frappés », et dénonce une « haine anti-flic », après cette agression et celle d’un policier dans un train dans le Val-d’Oise mardi soir, par quatre individus, ainsi que la découvertes de tags à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) qui proposent des primes pour décapiter ou violer un agent.