Nord : Un policier de 51 ans affecté à Villeneuve-d’Ascq s’est suicidé


Le commissariat de Villeneuve-d'Ascq. (capture écran Google)

Un policier âgé de 51 ans affecté à Villeneuve-d’Ascq près de Lille (Nord) a mis fin à ses jours dans la nuit de mercredi à jeudi.

La police nationale est de nouveau confrontée au suicide de l’un des siens. Le drame s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi. Un fonctionnaire de police âgé de 51 ans a été retrouvé mort à proximité de son domicile apprend-on de sources policières. Marcel R. s’est donné la mort. Affecté au commissariat au Groupe d’appui judiciaire (GAJ) du commissariat de Villeneuve-d’Ascq, il était marié et père de famille.

Il s’agirait du 26ème suicide dans les rangs de la police nationale depuis le début de l’année, alors qu’au moins deux autres policiers ont mis fin à leurs jours le mois dernier, l’un à Thionville (Moselle) le 22 août et un second affecté à Marseille le lendemain.

Début août, le ministère de l’Intérieur a ouvert une ligne d’écoute pour les fonctionnaires de police qui sont victimes d’agressions ou de menaces. Elle est joignable au 0800 95 00 17, tous les jours de 5 heures à 23 heures.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24 a été également ouverte en septembre 2019 pour les membres des forces de l’ordre. Ils peuvent la contacter en composant le 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ». 59 policiers ont mis fin à leurs jours l’an passé.