Nouvel an : Nuit de violences à Strasbourg, près de 220 véhicules brûlés et des blessés


Des violences urbaines se sont déroulées toute la nuit dans les quartiers de Strasbourg. (captures écran vidéos Snapchat)

Cette nuit du nouvel an a été particulièrement longue pour les forces de l’ordre et pour les secours à Strasbourg (Bah-Rhin) et ses alentours, où près de 220 véhicules ont été incendiés.

Les violences urbaines ont débuté tôt dans la soirée. Près de 220 véhicules ont été brûlés sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg selon Les Dernières nouvelles d’Alsace au cours de la nuit. Un chiffre qui n’a pas été confirmé par les autorités, qui n’ont donné aucun décompte pour l’heure.

L’an passé, une centaine de véhicules avaient été incendiés lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. Le chiffre a donc été multiplié au moins par deux pour ce réveillon.

Une quarantaine d’interpellations

En outre, une quarantaine de personnes ont été interpellées et placées en garde à vue précise le quotidien.

D’autre part, plusieurs policiers et gendarmes ont été blessés au cours de ces violences urbaines qui ont duré une grande partie de la nuit. Aucun blessé grave n’est toutefois à déplorer selon des sources policières.


De nombreuses vidéos montrant les violents incidents notamment dans les quartiers de Neuhof et de Elsau à Strasbourg, ont été diffusées sur les réseaux sociaux, dont Snapchat. On y aperçoit les forces de l’ordre prises pour cible par des tirs de mortiers d’artifice.

Un homme tué à Haguenau

D’autre part, un homme de 27 ans a été tué par l’explosion d’un pétard au cours de la nuit, à Haguenau. 11 personnes, dont trois enfants, blessées à la main par des pétards, ont également été prises en charge au cours de la nuit selon le CHU de Strasbourg.

De nombreux véhicules avaient été incendiés dans plusieurs quartiers de Strasbourg les nuits précédentes. Le maire de la ville Roland Ries avait lancé un appel au calme ce lundi sur Facebook.