«Obéis, fais-toi vacciner» : Emmanuel Macron en Hitler sur des affiches, une enquête ouverte


Deux affiches représentant Emmanuel Macron en dictateur nazi sont visibles dans le Var. (photo Flori Michel-Ange)

Des affiches montrant le président de la République Emmanuel Macron en dictateur nazi ont été placardées dans le Var en début de semaine. L’auteur revendique la liberté d’expression pour dénoncer la campagne vaccinale contre le Covid-19, et le pass sanitaire. Le parquet a ouvert une enquête.

Depuis plusieurs jours, deux grands panneaux publicitaires de quatre mètres sur trois mètres installés à Toulon et à La Seyne-sur-Mer ne passent pas inaperçus. Un photomontage sur lequel Emmanuel Macron est représenté en Adolf Hitler, avec un brassard sur lequel le logo du parti du chef de l’État (LREM) est détourné en croix gammée, a été affiché. « Obéis, fais-toi vacciner » est-il inscrit, pour mettre en cause la vaccination obligatoire des soignants et le pass sanitaire.

L’auteur de cette affiche, Michel-Ange Flori, qui était déjà à l’origine de plusieurs autres œuvres polémiques, a réagi dans un tweet, alors que le mot « Honte » a été tagué sur l’une des deux affiches : « Les intellectuels macronistes ne supportent pas que je me gausse de leur idole. Ils ont courageusement tagué l’affiche du mot Honte et s’en sont pris au texte. Ils méconnaissent l’œuvre de Charlie Chaplin (Le Dictateur) qui pour conspuer la bête immonde en avait pris les traits ».

Le procureur de la République de Toulon, Bernard Marchal, a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire pour injure publique, précisant que la qualification des faits pourraient évoluer. Les investigations ont été confiées à la sûreté départementale.

Michel-Ange Flori est un afficheur varois propriétaire de 400 panneaux entre Bandol et Hyères. Il s’était déjà engagé du côté des Gilets jaunes et ne se prive pas de commenter régulièrement l’actualité, notamment judiciaire et politique.