Paris : Un homme dans un état grave après une chute à moto en fuyant la police

Illustration Actu17 ©

Un homme à moto a fait une lourde chute en tentant de fuir les motards de la police, dans la nuit de lundi à mardi au niveau de la porte de Clichy à Paris (17e). Le fuyard était muni de deux armes de poing. Il a été évacué à l’hôpital dans un état grave.

Des motards de la police étaient en patrouille vers 03h20 la nuit dernière, lorsqu’ils ont aperçu à hauteur de la porte de Saint-Ouen, un homme sur un deux-roues dont la plaque n’était pas visible. Ils ont ordonné au conducteur de s’arrêter mais celui-ci a accéléré.

Une course-poursuite a débuté mais le fuyard a chuté lourdement un peu plus loin, au niveau de la porte de Clichy. « Il aurait heurté la bordure de la chaussée avant de perdre le contrôle de son deux-roues », décrit une source proche du dossier. L’homme était inconscient et les secours ont été immédiatement alertés. Les policiers lui ont apporté les premiers soins et ont effectué un massage cardiaque. « Ils sont allés récupérer un défibrillateur se trouvant dans un hôtel à proximité, étant donné qu’il n’avait plus de pouls », selon cette même source. Des gestes de réanimation qui ont sans doute sauvé la vie de cet homme.

Des armes à feu et des munitions

Dans le même temps, les policiers ont découvert que le fuyard était muni d’une arme de poing semi-automatique et de munitions. Un revolver a aussi été découvert peu après, ainsi que des sachets qui contiendraient des produits stupéfiants et de l’argent selon nos informations.

Les sapeurs-pompiers et les médecins du SMUR sont arrivés sur place et ont pris en charge le blessé qui a été évacué en état d’urgence absolue à l’hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine). Des constatations ont été réalisées sur les lieux de cet accident par les enquêteurs du service de traitement judiciaire des accidents (STJA). Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances du drame mais aussi la provenance de ces armes et de ce qui serait de la drogue.

La semaine dernière, un homme à moto est décédé lors d’une violente chute, alors qu’il fuyait les policiers en pleine nuit, à hauteur de la porte Maillot. Ce dernier conduisait alors que son permis était suspendu.