Pas-de-Calais : Un policier s’est suicidé avec son arme de service à son domicile


Illustration. (photo Alexandre Marchi/PhotoPQR)

Un policier s’est suicidé en utilisant son arme de service. Il a été retrouvé sans vie à son domicile, à Zutkerque (Pas-de-Calais). Père de famille, il allait avoir 50 ans.

Dramatique nouvelle ce lundi matin pour la police nationale. Un policier affecté au commissariat de Calais depuis une dizaine d’années, s’est donné la mort en se tirant une balle dans la poitrine. Il a été retrouvé sans vie chez lui ce lundi matin apprend-on.

Ses collègues ne l’avaient pas vu arriver au travail ce matin et avaient décidé de se rendre à son domicile situé dans le village de Zutkerque, peu après 9 heures. Les secours n’ont rien pu faire pour le sauver. Le défunt allait avoir 50 ans et avait deux enfants âgés de 12 ans et 28 mois indique Radio 6.

Il s’agirait du seconde suicide dans les rangs de la police nationale depuis le début de l’année. L’an dernier, au moins 28 fonctionnaires de police ont mis fin à leurs jours.

Le ministère de l’Intérieur a ouvert l’été dernier une ligne d’écoute pour les policiers victimes d’agressions ou de menaces. Elle est joignable au 0800 95 00 17, tous les jours de 5 heures à 23 heures.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24 a été également ouverte il y a un an pour les membres des forces de l’ordre. Ces derniers peuvent la contacter en composant le 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».