Pau : Un gendarme retrouvé mort dans son logement de service


Illustration. (shutterstock)

Un gendarme de Pau (Pyrénées-Atlantiques) a mis fin à ses jours ce lundi.

Triste nouvelle pour la gendarmerie nationale. Un adjudant du groupement de gendarmerie départementale de Pau a été retrouvé mort dans son logement de service par ses collègues, ce lundi matin, rapporte La Voix du Gendarme.

Le militaire aurait utilisé son arme pour se donner la mort. Ce gradé âgé de 50 ans était pacsé et père de famille.

Si la piste du suicide se confirme, il s’agirait du sixième gendarme à commettre l’irréparable depuis le 1er janvier. Il y a un peu moins d’un mois, un autre militaire de 44 ans s’est ôté la vie à Compiègne (Oise). En outre, le drame survient alors que la police nationale est elle aussi endeuillée, suite au suicide d’une policière de 40 ans à Cahors (Lot).

En cas de besoin, il est possible pour les gendarmes de s’adresser au réseau d’accompagnement psychologique de l’institution, mais également vers les assistants sociaux des groupements ou les représentants de la concertation.