Policier percuté et grièvement blessé à Savigny-sur-Orge : le suspect s’est rendu, il a été placé en garde à vue


Illustration. (Shutterstock)

L’homme soupçonné d’avoir très violemment percuté un policier à Savigny-sur-Orge (Essonne) la semaine dernière, avec une voiture volée, dans la nuit de mardi à mercredi, a été placé en garde à vue ce lundi.

INFO ACTU17. Il était recherché depuis près d’une semaine. Le chauffard accusé d’avoir violemment percuté et très grièvement blessé un policier de la Brigade anticriminalité (BAC) de Juvisy dans la nuit de mardi à mercredi, à Savigny-sur-Orge, s’est rendu aux enquêteurs de la sûreté départementale de l’Essonne ce lundi, accompagné de son avocate. Âgé de 39 ans, il a été placé en garde à vue.

Cette nuit-là, vers 01h25, cet équipage de la BAC s’était approché d’une Peugeot 3008 noire autour de laquelle plusieurs individus se trouvaient, pour procéder à un contrôle. Le chauffard avait alors brutalement démarré, percutant et roulant sur le fonctionnaire âgé de 40 ans. Ce dernier avait été évacué à l’hôpital dans un état grave, son pronostic vital était engagé. La victime est toujours hospitalisée en soins intensifs à la Pitié-Salpêtrière à Paris (XIIIe).

Le mis en cause était visé par une fiche de recherche depuis le jour des faits et avait donc été très rapidement identifié par la police. La Peugeot 3008 avec laquelle il a percuté le policier était signalée volée depuis le 6 octobre dernier. En outre, le trentenaire est déjà connu des services de police et a été qualifié de « dangereux » dans cette même fiche de recherche.

Dans cette affaire, une enquête pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte et confiée à la sûreté départementale par le parquet d’Evry.