Policiers sauvagement agressés à Herblay : le suspect interpellé à Nanterre mis en examen et écroué


Deux policiers ont été grièvement blessés par trois agresseurs à Herblay le 7 octobre 2020. (photo Remy Buisine)

Un homme âgé de 30 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire ce mercredi. Il est accusé d’être l’un des agresseurs des deux policiers à Herblay (Val-d’Oise).

Le suspect a été interpellé ce mardi soir à Nanterre (Hauts-de-Seine) lors d’une opération de police menée par le RAID et la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), avant d’être placé en garde à vue. Il était activement recherché depuis près de deux mois.

Bakary D., 30 ans, est accusé d’avoir participé à la sauvage agression des deux policiers de l’antenne de Cergy de la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Versailles. Des faits qui se sont déroulés le 7 octobre dernier sur la commune d’Herblay. Ce jour-là, les fonctionnaires étaient en mission de surveillance et ont été attaqués par trois individus qui leur ont volé leurs armes et les ont blessés par balles.

Les deux policiers avaient été grièvement blessés. L’un, âgé de 30 ans, a eu son pronostic vital engagé durant plusieurs jours.

Un premier suspect déjà écroué

L’homme qui est bien connu de la police et de la justice notamment pour des faits de vols, de violences et de trafic de stupéfiants, a été déféré et présenté à un juge d’instruction qui l’a mis en examen pour « tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique », et « détention non autorisée d’arme de catégorie B en réunion ». Il a ensuite été placé en détention provisoire.

Un troisième suspect est toujours recherché par les forces de l’ordre. Quelques jours après cette agression sauvage, l’un des auteurs présumés âgé de 28 ans s’était rendu à la police avec son avocat. Il avait ensuite été mis en examen et écroué.

Les investigations dans cette enquête sont menées par la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles.