Prêtre blessé par balles à Lyon : la garde à vue du suspect levée, il a été hospitalisé


Illustration. (Shutterstock)

Le suspect a été hospitalisé sous contrainte, sa garde à vue a été levée et il ne fait l’objet d’aucune poursuite judiciaire à ce stade.

Un prêtre orthodoxe âgé de 52 ans a été grièvement blessé par balles ce samedi après-midi dans le 7e arrondissement de Lyon. La victime a été touchée par deux tirs de fusil de chasse alors qu’elle était en train de fermer l’église. Cette dernière a été transportée en urgence absolue à l’hôpital Édouard Herriot de Lyon. L’homme est toujours dans un état grave ce dimanche.

Un suspect a été interpellé dans un kebab du 3e arrondissement de la ville dans la soirée, peu après les faits, et a été placé en garde à vue. Il pouvait « correspondre au signalement donné par les premiers témoins », a indiqué le parquet dans un communiqué ce dimanche. L’homme a finalement été hospitalisé d’office.

« Les vérifications se poursuivent sur son éventuelle implication »

« Le médecin ayant examiné l’intéressé a en effet  jugé que son état de santé n’était pas compatible avec une mesure de garde à vue et qu’il relevait d’une hospitalisation sous contrainte », a précisé le procureur de la République, Nicolas Jacquet. « En l’état des investigations conduites par les enquêteurs, aucun élément ne permet cependant de l’impliquer dans la commission des faits ». « Les vérifications se poursuivent sur son éventuelle implication », tempère le magistrat.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Lyon et les investigations se poursuivent. Plusieurs pistes sont toujours étudiées, notamment celle d’un contentieux personnel de la victime.