Pyrénées-Orientales : Une gendarme grièvement blessée à la jambe lors d’une intervention


Illustration. (shutterstock)

Une gendarme adjoint volontaire a été grièvement blessée en tentant d’arrêter un individu dans la nuit de mercredi à jeudi, à Vernet-les-Bains (Pyrénées-Orientales). Plusieurs suspects ont réussi à prendre la fuite.

Sa blessure à la jambe lui a valu une opération d’urgence à l’hôpital. Les gendarmes du Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de Vinça ont été appelés vers 01h40 rapporte L’Indépendant.

Un groupe de jeunes individus, au nombre de cinq ou six, âgés de 16 à 20 ans, étaient en train de renverser des poubelles notamment à Vernet-les-Bains. Des troubles à l’ordre public signalés régulièrement par les riverains.

90 jours d’ITT

Lorsque les militaires sont arrivés, les suspects ont pris la fuite en courant. Les forces de l’ordre se sont séparées en deux et ont tenté de les rattraper. L’un des fuyards a alors fait demi-tour et a violemment bousculé une jeune gendarme adjoint volontaire de 19 ans, qui a lourdement chuté au sol.

La victime a été grièvement blessée à la cuisse. Elle a été évacuée au centre hospitalier de Perpignan par les sapeurs-pompiers, avant d’être opérée pour une fracture. Une Incapacité totale de travail (ITT) de 90 jours lui a été attribuée à ce stade précise le quotidien régional. Quant aux auteurs, ils ont pris la fuite et une enquête a été ouverte

La nuit précédente, c’est un gendarme de 25 ans qui a été grièvement blessé dans le Doubs, à Bondeval alors qu’il tentait de maîtriser un adolescent de 17 ans. Le militaire a été poignardé à l’aine. Il a été opéré dès son arrivée à l’hôpital et son pronostic vital n’est plus engagé. Le jeune homme a été placé en garde à vue.