Rennes : Un policier se suicide avec son arme de service à son domicile


Illustration. (Jose Hernandez Camera 51/shutterstock)

Un policier a été retrouvé mort à son domicile à Rennes (Ille-et-Vilaine) ce mardi. Il s’est donné la mort avec son arme de service.

C’est une triste nouvelle qui vient toucher une nouvelle fois la police nationale. Un gardien de la paix de 56 ans a été retrouvé sans vie à son domicile dans le quartier Arsenal-Redon à Rennes, ce mardi. Le fonctionnaire a mis fin à ses jours en utilisant son arme de service. Il était père d’une fille de 20 ans.

Le parquet a décidé l’ouverture d’une enquête en recherche des causes de la mort, afin de confirmer la piste d’un acte volontaire tragique. Une autopsie va également être pratiquée. C’est l’un des proches du défunt qui a donné l’alerte, n’ayant pas de nouvelles de ce dernier. Les secours ont utilisé une nacelle télescopique pour pénétrer dans le logement, avant de faire la terrible découverte.

Il s’agirait du quatorzième suicide dans les rangs de la police nationale depuis le début de l’année, et le troisième au cours du mois de mai.

Plusieurs dispositifs ont été mis en place par le ministère de l’Intérieur pour lutter contre ce fléau qui touche durement les forces de l’ordre. Une ligne d’écoute est disponible pour les policiers victimes d’agressions ou de menaces. Elle est joignable au 0800 95 00 17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures. Une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».