Saint-Ouen : Deux hommes munis d’un fusil d’assaut interpellés lors d’un banal contrôle de police


Illustration. © Actu17

Un simple contrôle a permis de mettre la main sur un fusil d’assaut et des munitions à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Deux hommes ont été placés en garde à vue.

INFO ACTU17. Les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) ont eu leur attention attirée par le comportement suspect d’un homme, plutôt nerveux, dans la rue Lécuyer à Saint-Ouen ce mardi vers 14h45. Ce dernier tenait un gros sac de sport qu’il a placé dans le coffre d’une Renault Mégane stationnée dans cette même rue.

Un autre individu se trouvait dans le véhicule et semblait l’attendre. Les policiers ont décidé de procéder à leur contrôle. Et ils ont rapidement compris pourquoi cet homme avait un comportement étrange.

Dans le gros sac de sport, les fonctionnaires ont découvert un fusil d’assaut Colt de type M4, de calibre 5,56. Un chargeur se trouvait aussi à l’intérieur ainsi que des dizaines de munitions.

L’un des mis en cause était recherché

Les deux hommes âgés d’une trentaine d’années, déjà connus des services de police, ont immédiatement été interpellés puis placés en garde à vue. Les enquêteurs ont constaté que l’un des mis en cause faisait l’objet d’une fiche de recherche. Il avait en effet une peine de 18 mois de prison à purger.


La Mégane a été ramenée au commissariat afin qu’elle puisse être entièrement fouillée, et que des prélèvements puissent être réalisés dans le véhicule le cas échéant.

Que faisaient ces deux hommes avec cette arme à feu et quelles étaient leurs intentions ? Une enquête a été ouverte et confiée au Service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis (SRPJ 93).

Une importante saisie d’armes le mois dernier

Ce n’est pas la première fois que des armes de ce type sont saisies à Saint-Ouen. Le 18 mai dernier, les policiers ont mis la main sur un arsenal dans un box de la cité Émile Zola. Trois fusils de chasse, deux pistolets-mitrailleurs ainsi qu’un fusil à pompe notamment, avaient été découverts. La Brigade de répression du banditisme (BRB) a été chargée de cette enquête.

En octobre dernier, les forces de l’ordre avaient également découvert un arsenal chez un homme recherché dans le cadre d’une enquête pour trafic de drogue. A son domicile de la rue Jules Verne, trois fusils d’assaut de type Kalachnikov, deux pistolets-mitrailleurs, deux fusils de calibre 45 et quatre armes de poing avaient été saisis.