Seine-et-Marne : Deux chauffards foncent sur des policiers à Mitry-Mory et à Fontainebleau, l’un est blessé


Illustration © Actu17

Les policiers de Seine-et-Marne ont été confrontés à deux refus d’obtempérer qui auraient pu coûter la vie à l’un des leurs, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un fonctionnaire a été blessé.

Deux chauffards ont refusé un contrôle de police durant la nuit de mercredi à jeudi en Seine-et-Marne. Ces derniers n’ont pas hésité à foncer sur les forces de l’ordre pour leur échapper. La première affaire a débuté vers 23h15 sur la route de Claye, à Mitry-Mory raconte Le Parisien.

Un équipage de police a repéré le conducteur d’une Opel Vectra qui a franchi un feu rouge avant de faire de grandes embardées. Les policiers ont décidé de procéder à son contrôle mais le chauffard a refusé de s’arrêter et a, au contraire, accéléré. Une course-poursuite s’est engagée et des renforts ont été demandés. Un policier d’un autre équipage a utilisé un stop-stick (une herse, ndlr) qu’il a jeté sous les roues du fuyard, ce qui n’a pas eu l’effet escompté.

Le fonctionnaire se fait rouler dessus

Un peu plus loin, un autre policier est sorti de son véhicule pour effectuer la même manœuvre, avec un autre stop-stick. Là encore, le chauffard a poursuivi sa route, sans s’arrêter. Mais à son passage, le policier s’est retrouvé coincé entre le véhicule du fuyard et le sien. Il s’est fait rouler sur les pieds et a été blessé. Le fonctionnaire souffre également des cervicales.

Le chauffard a perdu le contrôle de son véhicule peu après, au niveau du rond-point Jean-Moulin à Villeparisis. L’un de ses pneus avait été crevé lors de l’intervention des forces de l’ordre. L’homme a tenté de fuir à pied avant d’être rattrapé et interpellé, près d’une demi-heure après le début de la course-poursuite. Âgé de 18 ans, il a été placé en garde à vue pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique.


Un chauffard alcoolisé fonce sur un policier

La seconde intervention s’est déroulée à Fontainebleau. Le conducteur d’une Mercedes CLA qui roulait à pleine vitesse a d’abord accepté d’obtempérer aux injonctions d’une patrouille de police sur la D609. Alors que les fonctionnaires arrivaient à pied à sa hauteur, le chauffeur a redémarré brusquement, donnant un coup de volant en se dirigeant vers l’un des policiers. Ce dernier s’est jeté sur le véhicule de police pour ne pas être percuté.

Au terme d’une course-poursuite durant laquelle le fuyard a grillé plusieurs feux rouges et a manqué de renverser des piétons, il a été interpellé. Ce dernier qui est âgé de 26 ans a été placé en garde à vue. Il était sous l’empire de l’alcool au moment des faits.

Un policier ouvre le feu à Bagneux

Durant la même nuit, un policier a ouvert le feu sur un chauffard qui lui fonçait dessus à Bagneux (Hauts-de-Seine). La nuit précédente, l’un de leurs collègues a été violemment percuté par le conducteur d’une voiture à Savigny-sur-Orge (Essonne). Le fonctionnaire est toujours entre la vie et la mort ce jeudi et l’auteur des faits est activement recherché.