Sept blessés, cinq voitures de police percutées : la course folle d’un chauffard jusqu’à Saint-Fons

Illustration. (Jose Hernandez Camera 51/shutterstock)

Un chauffard âgé de 46 ans est accusé d’avoir commis de multiples refus d’obtempérer en quelques heures dans la métropole de Lyon (Rhône), et d’avoir blessé sept personnes dont cinq policiers ainsi qu’une mère et sa fille de 12 ans. Cinq véhicules de police ont aussi été percutés. Le suspect qui était alcoolisé et drogué a été interpellé à Saint-Fons, puis placé en garde à vue.

C’est un homme de 46 ans, bien connu des services de police, qui a été interpellé à Saint-Fons ce jeudi après-midi selon nos informations, confirmant celles du Progrès. Sept personnes ont été blessées au total, dont cinq policiers. Il y a également cinq véhicules de police qui ont été percutés durant ces multiples faits attribués à ce même homme.

L’affaire a débuté dans la nuit de mercredi à jeudi vers 3 heures sur la commune de Givors d’où le mis en cause est originaire. Au volant de sa Citroën DS3, il aurait insulté les policiers devant le commissariat, notamment en faisant des gestes indique une source proche de l’enquête. Un équipage de la police-secours a tenté de le stopper mais le chauffard a percuté le véhicule de police avant de disparaître.

Un tir de LBD

Dans la journée de jeudi, vers 11h30, une patrouille de police du commissariat de Givors repère la voiture du suspect. Celui-ci refuse de s’arrêter et accélère. Coincé un peu plus loin par un équipage de la police municipale, le chauffard redémarre brutalement et fonce sur les policiers nationaux qui venaient d’arriver, percutant la portière de leur véhicule. Une policière qui venait d’en descendre a été blessée à la tête. Trois jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été attribués à l’hôpital.

Troisième refus d’obtempérer vers 15 heures. Cette fois, le véhicule du quadragénaire est repéré sur la commune de Vienne (Isère) alors qu’il se dirige vers Lyon. Les forces de l’ordre tentent de l’arrêter à Chasse-sur-Rhône. Mais le conducteur traverse un terre-plein central, et percute un véhicule de police. Un fonctionnaire tire avec un lanceur de balle de défense (LBD), en vain. Le fuyard se lance à pleine vitesse sur l’autoroute A7 vers Lyon.

Repéré de nouveau à hauteur de la commune de Feyzin, le chauffard percute deux voitures appartenant à des particuliers ainsi qu’une voiture de police, blessant un agent. La victime a perdu connaissance et a été transportée à l’hôpital. Elle souffre d’un traumatisme crânien mais ses jours ne sont pas en danger.

Une mère et sa fille de 12 ans percutées sur un passage piéton

Quelques minutes plus tard, le chauffard percute violemment un véhicule de la brigade anticriminalité (BAC), à Saint-Fons. Les trois policiers ont été blessés et conduit à l’hôpital. Deux d’entre eux souffrent d’une entorse des cervicales. Leur ITT n’est pas encore connue. Le fuyard poursuit sa route et percute volontairement une mère et sa fille de 12 ans qui traversaient la route sur un passage piéton, rue Mathieu-Dussurgey. Les deux victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers et conduites à l’hôpital. Leurs jours ne sont pas en danger.

Le chauffard a abandonné son véhicule après avoir renversé les deux piétons. Il a pris la fuite en courant mais a été rattrapé par les policiers. Le quadragénaire s’est violemment rebellé lors de son interpellation. Maîtrisé, Nabil S. a été placé en garde à vue. Les premiers examens ont montré qu’il était sous l’emprise de l’alcool et de la drogue au moment de son arrestation. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade criminelle de la sûreté départementale.

Une femme de 70 ans renversée par un fuyard à Toulouse

Près de Toulouse (Haute-Garonne), ce mercredi, un adolescent de 16 ans au volant d’une voiture volée à lui aussi tenté d’échapper à la police, renversant une femme âgée de 70 ans. Il a été interpellé, tout comme ses trois passagers qui sont mineurs.