Un policier mis en examen et écroué pour avoir tué son ex-compagnon dans les Yvelines


Illustration. (Shutterstock)

Un gardien d’immeuble âgé de 25 ans a été tué d’une trentaine de coups de couteau dans la nuit de jeudi à vendredi à Jouars-Pontchartrain (Yvelines). Un jeune gardien de la paix de 24 ans a été interpellé quelques heures après les faits. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire ce dimanche.

Les faits se sont déroulés vers 01h30 du matin à Jouars-Pontchartrain au pied de l’immeuble où Dylan J., la victime, était gardien. L’homme a été tué de 34 coups de couteau. L’auteur a pris la fuite mais le gardien d’immeuble a été en capacité de donner le nom de son agresseur aux secours, avant de décéder.

Car la victime connaissait depuis l’adolescence l’homme qui l’a poignardé à mort. Les deux hommes avaient été en couple et le meurtre s’est déroulé dans le « contexte d’une rupture » a indiqué le parquet de Versailles ce dimanche. Les circonstances exactes du drame restent encore à déterminer et l’autopsie de la victime doit avoir lieu mardi.

Le mis en cause a reconnu avoir porté des coups de couteau

Le suspect avait été interpellé quelques heures après les faits, dans l’après-midi de vendredi, alors qu’il se trouvait à Bar-le-Duc (Meuse) où il avait rejoint des proches. Les gendarmes de la section de recherche de Versailles qui mènent l’enquête l’ont arrêté avec le soutien du GIGN notamment. Le mis en cause est un gardien de la paix de 24 ans, affecté au commissariat de Pantin (Seine-Saint-Denis), où ses collègues ont appris la nouvelle avec stupeur.

L’auteur présumé qui a avoué avoir porté des coups de couteau au gardien d’immeuble, a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint ou ex-conjoint et a été écroué ce dimanche.