Une adolescente de 17 ans tuée par balles près de Marseille, elle serait une victime collatérale


Illustration Actu17 ©

Une adolescente de 17 ans a été tuée par balles à Septèmes-les-Vallons, au nord de Marseille, dans la nuit de jeudi à vendredi. La victime est « très vraisemblablement » une victime collatérale. Elle se trouvait dans une voiture avec deux autres personnes lorsque les auteurs ont ouvert le feu.

Un nouveau mort par balles près de Marseille. Une jeune fille de 17 ans a été tuée de plusieurs balles dans la tête la nuit dernière à Septèmes-les-Vallons, chemin de la Bédoule, non loin de la cité de la Gavotte-Peyret, selon nos informations, confirmant celles de La Provence.

La victime se trouvait dans une voiture de type Fiat 500 en stationnement, avec deux autres personnes, lorsqu’ils ont été la cible de coups de feu à la kalachnikov et au fusil à canon scié indique une source policière. « Cette mineure de 17 ans est très vraisemblablement une victime collatérale », assure cette même source.

La conductrice, une femme de 22 ans inconnue des services de police, n’aurait pas été blessée tandis que le passager avant de 21 ans a été touché à l’épaule, sans que ses jours ne soient en danger. Ce dernier est connu des services de police pour des faits liés aux stupéfiants et de violences. Les auteurs, qui étaient semble-t-il deux, ont pris la fuite à bord d’une voiture.

La direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Marseille est saisie de cette nouvelle enquête et la piste d’un nouveau règlement de comptes est privilégiée. Sur le lieu des faits, les enquêteurs ont retrouvé onze étuis qui seraient ceux d’une kalachnikov, mais également trois étuis et trois cartouches de calibre 12, toujours selon nos informations. Preuve que les agresseurs étaient très déterminés. Les victimes sont toutes originaires de Marseille.

Six morts dans des fusillades en deux semaines

Les faits surviennent dans un contexte de règlements de comptes meurtriers qui se succèdent dans la cité phocéenne. Cette fusillade mortelle est la sixième depuis le 25 juin alors que dans la nuit de mardi à mercredi, un homme de 27 ans a été tué par balles sur l’avenue de Frais-Vallon à Marseille (13e). Le défunt était bien connu des services de police pour des faits liés aux stupéfiants. Les policiers ont découvert pas moins de 15 impacts de gros calibre sur la voiture dans laquelle il se trouvait. Le ou les tueurs ne lui ont laissé aucune chance. Les policiers redoutent un « été meurtrier » à Marseille et ses environs.