Vaccination obligatoire en septembre : les policiers et les gendarmes ne sont pas concernés


Illustration. (Franck Chapolard/shutterstock)

Le chef de l’État Emmanuel Macron a annoncé dans son allocution ce lundi soir que « la vaccination sera obligatoire pour tous ceux qui seront en contact avec les personnes fragiles ». Les policiers et les gendarmes ne sont toutefois pas concernés par cette nouvelle mesure a indiqué la place Beauvau.

Les personnels « soignants et non-soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes fragiles, y compris à domicile », seront obligés d’être vaccinés contre la Covid-19 à partir du 15 septembre, a annoncé le président de la République durant son allocution ce lundi soir.

Les membres des forces de l’ordre ne sont pas concernés par la vaccination obligatoire a fait savoir le ministère de l’Intérieur ce lundi soir, à BFMTV. Ils seront toutefois concernés par l’extension du pass sanitaire, comme tous les autres Français.

Sapeurs-pompiers et ambulanciers concernés

Le porte-parole du gouvernement Gabril Attal a par ailleurs indiqué que les sapeurs-pompiers ainsi que les ambulanciers sont quant à eux concernés par cette nouvelle mesure. « A partir du 15 septembre, des contrôles seront réalisés et des sanctions seront prises » contre l’ensemble des professionnels concernés, s’ils n’ont toujours pas été vaccinés, a souligné Emmanuel Macron durant son allocution.

Les soignants non vaccinés au 15 septembre « ne pourront plus travailler et ne seront plus payés » a mis en garde le ministre de la Santé, Olivier Véran, lundi soir au micro de LCI.

Le pass sanitaire étendu jusqu’aux restaurants et bars

Pour le reste, le pass sanitaire va être étendu dès le 21 juillet « aux lieux de loisirs et de culture », a expliqué le chef de l’État. « Pour tous nos compatriotes de plus de 12 ans, il faudra avoir été vacciné ou avoir un test négatif pour accéder à un spectacle, un parc d’attraction, un concert ou un festival ». A compter du début du mois d’août, il sera également étendu « aux restaurants, aux cafés, hôpitaux, maisons de retraites, et dans les transports longue distance : avions, trains et cars pour les longs trajets ». Retrouvez ici toutes les annonces importantes du président de la République.