Val-de-Marne : Une patrouille de police attaquée au cocktail Molotov et aux mortiers d’artifice


Illustration © Actu17

Une patrouille de police a été soudainement attaquée par plusieurs individus ce lundi soir à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Ces derniers ont utilisé un cocktail Molotov mais également des mortiers d’artifice contre les forces de l’ordre.

INFO ACTU17. Les agresseurs avaient préparé de nombreux cocktails Molotov et s’en sont pris à une patrouille de police. Trois policiers de la Brigade territoriale de contact (BTC) de Villeneuve-Saint-Georges passaient avec leur véhicule sérigraphié dans la rue Saint-Exupéry située dans un quartier nord de la ville, vers 19h20, lorsqu’ils ont subitement reçu plusieurs tirs de mortiers d’artifice sur leur droite, puis trois autres.

En descendant de leur voiture, les fonctionnaires ont aperçu les quatre agresseurs qui avaient pris soin de dissimuler leur visage. L’un leur a alors lancé une bouteille en verre. Elle contenait un liquide et un chiffon avait été placé sur le bouchon. Il s’agissait d’un engin incendiaire. La bouteille a atterri sur le pied d’un des fonctionnaires qui a été très légèrement blessé, mais le cocktail Molotov ne s’est heureusement pas embrasé.

Les policiers ont mis en joue les quatre individus avec leur lanceur de balles de défense (LBD 40), qui avaient d’autres bouteilles en verre en main précise une source policière. Ils se sont mis à courir vers la rue Henri Sellier.

Trois suspects interpellés dont deux mineurs

Une course-poursuite pédestre a débuté alors que des renforts venaient d’être demandés pour coincer les fuyards. L’un s’est engouffré dans un hall d’immeuble de la rue, les trois autres en ont fait de même un peu plus loin. Les policiers ont décidé de suivre le trio.


En pénétrant dans cet immeuble de 5 étages, ils ont entendu du bruit et sont montés. Les trois suspects se sont retrouvés bloqués au dernier étage et ont pu être interpellés. Ils avaient encore un mortier non utilisé ainsi qu’un briquet. Âgés de 18 ans pour l’un et de 16 ans pour les deux autres, ils ont été placés en garde à vue.

Sept cocktails Molotov cachés dans des buissons

Sur le lieu des faits, les forces de l’ordre ont découvert un autre mortier qui n’avait pas été utilisé, ainsi qu’un sac qui sentait l’alcool et qui avait été dissimulé dans des buissons. A l’intérieur, il y avait sept cocktails Molotov prêts à l’emploi.

Le quatrième agresseur présumé était toujours en fuite ce mardi matin. Deux des trois mis en cause, dont le suspect majeur, sont déjà connus des services de police selon une source proche de l’enquête. Ont-ils reçu de l’aide pour confectionner ces engins incendiaires ? Pourquoi ont-ils attaqué de la sorte une patrouille de police ? Les investigations ont été confiées au commissariat de la ville.

Une double interpellation la veille

Les policiers de Villeneuve-Saint-Georges ont aussi procédé à une double interpellation dangereuse ce dimanche. Deux frères de 31 et 29 ans ont été arrêtés après que l’un a foncé délibérément sur les forces de l’ordre. Le second était visé par un mandat de recherches.

Il y a une quinzaine de jours, dans la cité du Bois-Matar, cinq engins incendiaires, un fusil et des munitions avaient été saisis.