Var : Un homme accusé d’avoir tiré sur un policier hors service à Évenos interpellé et écroué


Illustration. (photo Pierre Rouanet/PhotoPQR/Maxppp)

Un homme âgé de 29 ans accusé d’avoir ouvert le feu sur un policier en civil pour lui voler sa voiture à Évenos (Var), en novembre dernier, a été interpellé puis incarcéré. Il aurait commis de multiples vols à main armée en quelques semaines.

Un policier de 38 ans avait échappé de peu à la mort dans la nuit du 9 au 10 novembre dernier, à Évenos. Cette nuit-là vers 01h20, il rentrait du travail et était en train de stationner sa voiture lorsqu’un agresseur avait surgi, exigeant les clefs de son véhicule.

L’homme était muni d’une arme de poing et avait ouvert le feu, touchant sa victime au niveau de la tête. Blessé, le policier s’était saisi de son arme et avait tiré à deux reprises, mettant en fuite son agresseur.

Interpellé par le GIGN à Aubagne

L’auteur présumé de cette tentative de meurtre a été interpellé fin décembre par le Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) à Aubagne (Bouches-du-Rhône) rapporte France Bleu. Âgé de 29 ans et déjà connu des services de police notamment pour des faits de trafic de stupéfiants, il a été placé en détention provisoire, tout comme deux autres complices, dont une mère de famille âgée de 30 ans, qui a été interpellée la semaine dernière à Marseille.

Le suspect de 29 ans est également soupçonné d’avoir commis trois autres vols à main armée visant des automobilistes, au cours des derniers mois. L’un en août, à une station service sur l’autoroute A57, ainsi qu’un second sur la commune du Castellet (Var) à la mi-décembre. Le 10 novembre dernier peu après l’attaque du policier, il aurait aussi braqué une conductrice sur la commune du Beausset, avant de forcer un barrage de gendarmerie.

Les investigations qui ont permis l’interpellation des trois mis en cause ont été menées par la section de recherches de Marseille et la brigade de recherches de la compagnie de La-Valette-du-Var.