Violences urbaines à Rillieux-la-Pape : une douzaine de voitures brûlées et 4 mineurs interpellés


Une douzaine de véhicules ont été incendiés ce vendredi soir à Rilleux-la-Pape. (capture écran/DR)

Des violences urbaines ont éclaté ce vendredi à Rillieux-la-Pape, commune de la métropole de Lyon. Une douzaine de véhicules ont été incendiés et quatre mineurs ont été interpellés.

24 heures après les violences urbaines dans le quartier de La Duchère à Lyon (9e), c’est à Rillieux-la-Pape que de violents incidents ont éclaté ce vendredi soir. A partir de 19 heures dans le quartier des Alagniers, une trentaine d’individus ont dégradé deux bus et ont incendié une douzaine de véhicules indique BFMTV. Du mobilier urbain a également été détruit.

Des vidéos amateurs montrant les faits ont été diffusées sur les réseaux sociaux. On y aperçoit de nombreux départs de feu.

« Un commando criminel a tout démoli sur son passage »

La police et les sapeurs-pompiers sont intervenus, des moyens lacrymogènes ont été nécessaires pour disperser les émeutiers. Quatre mineurs ont été interpellés et il n’y a aucune blessé à déplorer. Le calme est revenu peu avant 22 heures.

« Un commando criminel (…) a tout démoli sur son passage. Il y a eu beaucoup d’exactions. Mes premières pensées vont évidemment à mes administrés, qui pour beaucoup ont perdu leur voiture, ont eu peur et pour certains sont très en colère », a réagi le maire LR de la ville, Alexandre Vincendet, auprès de la chaîne d’informations. Un policier aurait été blessé durant les violences a indiqué Ludovic Cassier, délégué départemental du Rhône du syndicat Unité SGP Police FO.

Ces violences urbaines ne seraient pas liées à l’accident de scooter dans lequel un adolescent de 13 ans s’est grièvement blessé mercredi, à Lyon (9e) mais aux récentes opérations de police qui ont permis des saisies de drogues.