Argenteuil : Quatre mineurs en garde à vue après des tirs de mortiers d’artifice sur le commissariat


Le commissariat d'Argenteuil. (Google view)

Quatre adolescents ont été interpellés et placés en garde à vue ce lundi soir à Argenteuil (Val-d’Oise) après des tirs de mortiers d’artifice sur le commissariat de la ville.

Les policiers du commissariat d’Argenteuil ont constaté des tirs de mortiers d’artifice sur la devanture du bâtiment vers 18h30. Ils ont ensuite aperçu un suspect qui prenait la fuite en courant. Plusieurs fonctionnaires se sont lancés à sa poursuite et sont parvenus à l’arrêter.

Ce dernier a déclaré qu’il était âgé de 15 ans et serait rapidement passé aux aveux. Il se trouvait avec trois autres mineurs de son âge. Les quatre adolescents ont été placés en garde à vue. Un mortier d’artifice a été découvert par les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte.

Des actes devenus fréquents

Les tirs de mortiers d’artifice sur les commissariat sont devenus récurrents ces derniers mois en France. En juillet dernier, cinq mineurs de 13 à 17 ans ont été interpellés à Nice (Alpes-Maritimes) après avoir tiré des engins pyrotechniques de ce type sur un commissariat de la ville. Un cocktail Molotov a également été lancé. Aux Ulis, dans l’Essonne en mai dernier, le commissariat a été attaqué aux mortiers par une trentaine d’individus. Même chose le mois précédent, à Trappes (Yvelines).

Un cocktail Molotov a également été lancé sur le parking du commissariat d’Orange (Vaucluse), il y a quelques semaines.