Attentat de Strasbourg : 2 nouveaux suspects interpellés par les policiers de la sous-direction antiterroriste


Le marché de Noël de Strasbourg. (Wikimedia)

Les enquêteurs agissaient dans le cadre des investigations menées autour de l’attentat du marché de Noël de Strasbourg du 11 décembre 2018, commis par Cherif Chekatt.

Les policiers de la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire ont placé en garde à vue un détenu de 30 ans et une adolescente de 17 ans. Ils doivent notamment s’attacher à déterminer le rôle qu’ils ont joué dans la radicalisation du terroriste.

Si le détenu n’est connu de la justice que pour des faits de droit commun, la jeune fille est considérée comme une islamiste radicalisée, relate Le Parisien.

5 morts et 11 blessés

L’attentat du marché de Noël de Strasbourg a fait 5 morts et 11 blessés. Cherif Chekkat, le tueur, a été abattu par la police dans le quartier du Neudorf à Strasbourg.

Début février, trois suspects ont été mis en examen pour « détention et cession d’arme de catégorie B en réunion et en relation avec une entreprise terroriste », ainsi que pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », dans le cadre de cette enquête. Ils ont été placés en détention provisoire.


Un quatrième individu, ami du terroriste, avait été mis en examen pour les mêmes chefs d’accusation le 17 décembre dernier, avant d’être lui aussi écroué.

Enfin un cinquième suspect, âgé de 26 ans, a subi le même sort judiciaire dans le courant du mois de mai dernier.