Clermont-Ferrand : Une policière frappée au sol lors de la manifestation du 1er-Mai, deux interpellations


Illustration. (photo NCY/PhotoPQR/Maxppp)

Une policière a été agressée en marge de la manifestation du 1er-Mai à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Deux suspects de 17 et 18 ans ont été interpellés et placés en garde à vue.

Une remarque serait à l’origine de cette agression envers une fonctionnaire de police qui était en civil ce samedi, durant la manifestation du 1er-Mai. Cette dernière qui était affectée à la surveillance du défilé à Clermont-Ferrand, a aperçu deux jeunes individus en train de faire un tag sur des murs, à la hauteur de la place de la Treille explique La Montagne.

Elle a demandé au duo de cesser ses graffitis. Ce que les deux jeunes hommes n’ont pas apprécié. Le ton serait monté et la policière de 43 ans a chuté au sol avant d’être frappée. D’autres individus auraient alors tenté de se saisir de l’arme de service de la victime, durant la confusion.

Six jours d’ITT

Les collègues de la policière sont rapidement intervenus, mettant fin à cette agression. Les deux agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue. La fonctionnaire s’est quant à elle vu attribuer six jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Les deux mis en cause de 17 et 18 ans devaient être déférés au parquet de Clermont-Ferrand ce lundi, qui décidera des suites à apporter à cette affaire.

A Lyon durant la manifestation du 1er-Mai, 27 policiers et gendarmes ont été blessés. La préfecture de police de Paris a également saisi le procureur de la République, suite à la découverte d’un tag réalisé durant le passage du cortège, sur lequel il est inscrit « ACAB Magnanville partout ».