Disparition de Delphine Jubillar : son téléphone s’est réactivé quelques heures


Delphine Jubillar a disparu depuis le 15 décembre. (photo Facebook)

Le téléphone de la jeune femme était allumé et actif une partie de la nuit de mardi à mercredi. Delphine Jubillar, 33 ans, est portée disparue depuis le 15 décembre dernier.


Signe de vie ou manipulation d’un hacker ? Le téléphone portable de Delphine Jubillar, la mère de famille disparue mi-décembre en pleine nuit, à Cagnac-les-Mines (Tarn), s’est activé vers 21 heures rapporte actuToulouse. Il est resté allumé une partie de la nuit. Les amis et les proches de la trentenaire ont tenté de la joindre, sans succès.

Reste à savoir qui s’est servi de ce téléphone qui n’a pas été retrouvé par les enquêteurs à ce stade. S’agit-il de Delphine Jubillar ? D’un hacker ? Ou d’une tierce personne qui détiendrait l’appareil ? Selon France Bleu, l’activation du téléphone pourrait être liée à des investigations techniques.

Aucune trace découverte depuis près de deux mois

Le compte Facebook de cette infirmière de 33 ans avait été activé le 14 janvier dernier et un message avait été posté puis effacé. Les gendarmes de la section de recherches de Toulouse ont conclu qu’il s’agissait d’un hacker, et non de la mère de deux enfants de 18 mois et 6 ans.

Malgré de nombreuses recherches autour du domicile du couple situé à Cagnac-les-Mines, près d’Albi, aucune trace de Delphine Jubillar n’a été retrouvée pour l’heure. Le mystère reste entier et les investigations se poursuivent dans le cadre d’une enquête ouverte pour « enlèvement et séquestration ».