Coronavirus : L’OMS annonce la reprise des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine


Illustration. (Shutterstock / baranq)

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) fait machine arrière et décide de reprendre les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine.

La prestigieuse revue The Lancet a annoncé qu’elle prenait ses distances avec l’étude très critiquée, notamment par le professeur Didier Raoult, qui était parue il y a près de deux semaines, et qui montrait que l’hydroxychloroquine était inefficace sur les personnes atteintes par le coronavirus.

L’OMS a annoncé ce mercredi qu’elle avait décidé de reprendre les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, après les avoir suspendus temporairement le 25 mai dernier.

Par ailleurs, le médicament n’est plus autorisé en France pour soigner les patients atteints du Covid-19 depuis le 27 mai, suite à un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique (HCSP).

Depuis fin mars, l’hydroxychloroquine, qui est un médicament dérivé de l’anti-paludéen chloroquine, pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l’hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins.