Masques obligatoires dans les lieux publics clos dès lundi : l’amende sera de 135 € en cas de non-respect


Illustration. (shutterstock)

Dès lundi, il sera obligatoire de porter un masque dans les lieux publics clos partout en France. Le non-respect de cette mesure sera sanctionné d’une contravention d’un montant de 135 euros.

Le gouvernement a décidé d’imposer le port du masque dans les lieux publics clos à compter de ce lundi 20 juillet. Le ministère de la Santé a annoncé au journal Le Parisien que l’amende en cas de non-respect serait la même que celle actuellement appliquée dans les transports publics, soit de 135 euros. Des contrôles seront réalisés pour faire respecter cette nouvelle mesure.

Le ministre de la Santé Olivier Véran avait confirmé ce samedi dans un tweet que le port du masque dans les lieux publics clos, serait obligatoire dès lundi.

Quelles sont les lieux qui sont concernés par cette mesure pour empêcher les transmissions du coronavirus ? Les commerces en premier lieu, quelle que soit leur taille. Olivier Véran a également cité les banques, les marchés couverts et les établissements recevant du public. « Gestes barrières et dépistage restent essentiels pour lutter efficacement contre le virus », a-t-il aussi écrit.

En outre, les entreprises ne devraient pas être concernées par cette nouvelle mesure. Sur son site internet, le ministère du Travail et de l’Emploi rappelle toutefois qu’elles sont dans l’obligation de limiter « au strict nécessaire » les réunions, ainsi que « les regroupements de salariés dans des espaces réduits ».


Le décret à venir précisera les contours de cette nouvelle mesure. Le flou demeure encore au sujet des salles de sport et des lieux de culte notamment.

Le taux de reproduction du virus en hausse

En Mayenne où le nombre de cas de Covid-19 a fortement augmenté cette semaine, il est déjà obligatoire de porter un masque dans les lieux publics clos du département. La mesure avait au départ été instaurée pour six communes.

Santé publique France a diffusé ce vendredi une nouvelle carte de France montrant que le taux de reproduction du virus est en hausse dans plusieurs régions. La Bretagne, la région PACA et la Réunion sont passées en rouge, tandis que la Bourgogne Franche-Comté et l’Auvergne Rhône-Alpes passent du vert à l’orange.