Melun : La caserne de gendarmerie mobile ciblée par des tirs de mortiers d’artifice


La caserne de gendarmerie mobile de Melun. (Google view)

La caserne de gendarmerie mobile de Melun (Seine-et-Marne) a été visée par des tirs de mortiers d’artifice ce lundi en fin de soirée. Une vingtaine d’individus s’en sont ensuite pris aux policiers lors de leur intervention.

Il était 22h40 lorsque des individus ont tiré des mortiers d’artifice sur un bâtiment de la caserne de gendarmerie mobile de Melun située sur l’avenue de Corbeil. Les policiers sont rapidement arrivés sur place et ont alors essuyé de nombreux jets de projectiles de la part d’un groupe d’une vingtaine de personnes.

Les agresseurs ont rapidement pris la fuite et aucun d’entre eux n’a pu être interpellé. Aucun dégât n’a été constaté sur la façade de la caserne et il n’y a pas non plus de blessé à déplorer. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Melun.

Les commissariats et casernes de gendarmerie sont régulièrement pris pour cible, notamment par des tirs de mortiers d’artifice ces derniers mois. Ce fut notamment le cas à Meyzieu, dans la métropole de Lyon début avril, ou encore à Enghien-les-Bains (Val-d’Oise) fin mars.

Le commissariat de Sarcelles a également été la cible de ce type d’attaque, à deux reprises en l’espace d’une quinzaine de jours, le mois dernier.