Militaires tués au Burkina : Un hommage national aux Invalides mardi


Le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello ont été tués lors de l'opération au Burkina. (photos marine nationale)

Un hommage national sera rendu aux deux militaires tués en opération au Burkina ce mardi. Cette cérémonie sera présidée par le président de la République Emmanuel Macron.

« Ils ont donné leur vie pour en libérer d’autres. Mardi, nous rendrons un hommage national aux Invalides à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello. Dès à présent, portons nos pensées vers leurs familles et frères d’armes », a écrit Emmanuel Macron sur Twitter ce vendredi soir.

Un hommage national sera rendu aux deux militaires tués lors de l’opération de libération des deux otages français au Burkina, dans la nuit de jeudi à vendredi. Une otage américaine et une Sud-coréenne ont également été libérées.

Les deux militaires tués, les maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello étaient membres du commando Hubert. Très expérimentés, ils avaient tous les deux été décorés.

« La France a perdu deux de ses fils. Nous, nous perdons deux de nos frères », a déclaré, au bord des larmes, le chef d’État-Major des armées, François Lecointre lors d’une conférence de presse ce vendredi. « C’est toujours très douloureux », a poursuivi le général, avant un silence.

Emmanuel Macron va recevoir les otages à Villacoublay

Avant la cérémonie mardi, le président de la République sera samedi à Villacoublay pour accueillir les deux otages, pour leur retour sur le sol français. Ces derniers avaient été enlevés le 1er mai au Bénin, alors qu’ils étaient en vacances.