Montpellier : Une policière se suicide avec son arme de service


Illustration © Actu17

Le drame s’est produit ce jeudi matin vers 08h00.


Une policière s’est donné la mort dans son bureau de la Sureté départementale de Montpellier (Hérault), avec son arme de service, ce matin. Cette dernière qui était capitaine de police, était âgée de 48 ans. Elle était mère de deux enfants âgés de 6 et 11 ans.

Il s’agirait du 28ème fonctionnaire de police à se suicider depuis le 1er janvier, soit une moyenne de plus d’un décès tous les quatre jours, alors qu’un policier a mis fin à ses jours à Metz dans la nuit de lundi à mardi et qu’un autre agent qui était âgé de 27 ans, s’est ôté la vie à Paris ce dimanche matin.

L’augmentation particulièrement alarmante des suicides chez les forces de l’ordre a conduit le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, a annoncer vendredi dernier la création « dans les 15 jours », d’« une cellule de vigilance ».

En 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.