Paris : Un policier tente de mettre fin à ses jours à son domicile


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

L’homme a pu être secouru à temps et a été conduit à l’hôpital.


Un policier hors service a tenté de se suicider ce mardi soir, à son domicile situé dans le XVème arrondissement de Paris. Le fonctionnaire qui est affecté à la brigade cynophile des Hauts-de-Seine aurait prévenu ses collègues vers 21 heures, de son intention de mettre fin à ses jours.

Ces derniers n’ont pas perdu un instant, ils se sont rendus chez lui et sont parvenus à pénétrer dans le logement. Blessé, le brigadier-chef a été pris en charge par les secours avant d’être conduit à l’hôpital où il a été opéré. Il serait quant à présent hors de danger.

27 policiers et 2 gendarmes se sont donné la mort depuis le 1er janvier

Le drame s’est déroulé alors que le nombre de suicide chez les forces de l’ordre connait une hausse vertigineuse ces derniers mois. Un policier a mis fin à ses jours à Metz dans la nuit de lundi à mardi. Un autre policier de 27 ans s’est ôté la vie à Paris, ce dimanche matin.

Depuis le 1er janvier, au moins 27 policiers se sont suicidés, tout comme deux gendarmes, soit plus d’un décès tous les 4 jours.

Christophe Castaner a annoncé ce vendredi la création « dans les 15 jours », d’« une cellule de vigilance », afin de répondre à ce fléau qui inquiète en haut lieu à l’Intérieur mais également dans les rangs des forces de l’ordre.

En 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.