Val-de-Marne : Le chauffard refuse le contrôle et blesse un policier, ses collègues ouvrent le feu


Le chauffard a été interpellé dans la rue Montgallet à Paris. (capture écran vidéo @servanedeparis)

Un policier a été blessé par un chauffard qui lui a foncé dessus à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) ce lundi après-midi. L’homme a été interpellé à l’issue d’une course-poursuite, à Paris.

Les policiers du Val-de-Marne ont été confrontés à un énième refus d’obtempérer ce lundi après-midi. Le conducteur d’une Peugeot 307 a refusé de s’arrêter pour un contrôle vers 16 heures, dans la rue Mozart à Villiers-sur-Marne. Il a foncé sur un policier qui a été blessé à la cheville, ses collègues ont fait feu à deux reprises pour se défendre.

Le chauffard a poursuivi sa course à pleine vitesse et l’alerte a été donnée. Plusieurs équipages ont rapidement retrouvé le fuyard qui a pris la direction de Noisy-le-Grand avant d’entrer dans Paris en passant par le périphérique et en sortant à Bercy.

Interpellé dans le XIIe arrondissement

Il s’est ensuite dirigé dans la rue de Charenton puis dans la rue de Montgallet (XIIe), où il a finalement été interpellé par les forces de l’ordre, notamment de la Compagnie de sécurisation et d’intervention du Val-de-Marne (CSI 94). Il a été placé en garde à vue. Sa passagère a également été interpellée précise une source policière.

Le mis en cause n’a pas été blessé par les tirs des policiers. D’autre part, l’état de santé du fonctionnaire blessé n’inspire pas d’inquiétudes. Une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux montre l’importante présence policière sur les lieux de l’interpellation du chauffard.


Pourquoi cet homme a-t-il refusé le contrôle et foncé sur ce policier ? L’enquête devra le déterminer. Les refus d’obtempérer sont particulièrement nombreux en France. Un récent bilan fait état de 24 000 faits de ce type recensés en 12 mois, soit un toutes les demi-heures.

Dans l’Essonne durant la nuit de samedi à dimanche, une policière de 51 ans a été violemment percutée par un chauffard voulant prendre la fuite aux Ulis. La fonctionnaire grièvement blessée est hospitalisée et l’auteur des faits est recherché. Le mois dernier, c’est un policier de la BAC qui a été percuté et gravement blessé à Savigny-sur-Orge dans les mêmes conditions. Un homme a été mis en examen et placé en détention provisoire dans cette affaire.