Var : En plein confinement, ils se déguisent en bouées de balisage pour se baigner à Hyères


Deux amis se sont déguisés en bouées de balisage pour s'offrir un plongeon en mer à Hyères dans le Var. (capture vidéo Facebook)

Deux quinquagénaire ont eu l’idée de se camoufler pour pouvoir se baigner tranquillement à Hyères dans le Var. La plage étant surveillée, ils pensaient ainsi passer inaperçus en pleine période de confinement. Cela ne s’est pas déroulé comme prévu.


Après deux mois de confinement imposé à la population en raison de la pandémie de Covid-19, deux hommes âgés d’une cinquantaine d’années n’ont pas pu se retenir plus longtemps pour profiter d’une baignade en mer. Sachant les plages surveillées, ils ont pensé pouvoir déjouer la vigilance des forces de l’ordre d’une manière originale.

Ils se sont déguisés en bouées de balisage. Affublés de cet immense couvre-chef, les deux amis quinquas ont gagné la mer ce vendredi matin. S’ils ont pu effectivement profiter d’une baignade sous un beau soleil et des températures agréables, à leur retour sur le sable, les policiers les ont rappelés à l’ordre.

La scène filmée devient virale

L’un des deux hommes-balise s’est fait verbaliser à hauteur de 135 euros pour le non-respect du confinement, tandis que son acolyte a pris le large. Il a confié à Var-Matin que le jeu en valait la chandelle et que « faire marrer les gens, cela vaut largement les 135 euros ! ». Car, en effet, la scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux et n’a pas manqué d’animer la toile.

« Je sais que ce n’est pas sérieux par rapport au confinement mais si ça peut faire sourire pas mal de monde et mettre un peu de gaieté pendant cette période, on paie volontiers notre amende », a témoigné le blagueur auprès du quotidien.


L’un des deux quinquas a été verbalisé. (DR)

Après les pièges tendus aux policiers avec une poupée gonflable qui faisait bronzette dans l’Hérault, et un épouvantail planté sur une plage de Cabourg, cette séquence a été vue des dizaines de milliers de fois depuis sa publication, attirant des commentaires positifs pour la plupart mais aussi des critiques.

Malgré la levée des mesures de confinement ce lundi, les plages ne seront toujours pas ouvertes au public. Le gouvernement a délégué cette responsabilité aux préfets, qui agiront en fonction des propositions des maires des communes littorales.

Jean-Pierre Giran, le maire de Hyères, a quant à lui annoncé son intention de demander la réouverture des plages dès le déconfinement, sous condition de respect des mesures de distanciation physiques.