Vaulx-en-Velin : En plein rodéo sauvage, ils tirent des mortiers d’artifice sur le commissariat


Illustration. (DR)

Le commissariat de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon (Rhône), a été la cible de tirs de mortiers d’artifice ce dimanche soir. Deux individus ont pu être interpellés peu après les faits.

Une dizaine de jeunes se sont livrés à un rodéo sauvage à moto vers 19h20 ce dimanche soir, dans les rues de Vaulx-en-Velin. Certains étaient sur des scooters, d’autres sur des motocross, sans casque et encagoulés.

Ils se sont arrêtés devant le commissariat et ont tiré plusieurs mortiers d’artifice sur la façade du bâtiment, situé sur l’avenue Georges Limitrov. Les policiers ont répliqué en faisant usage de deux grenades lacrymogènes, pour disperser les agresseurs.

Ivre à scooter, il chute devant les policiers

Un peu plus tard vers 20 heures, les forces de l’ordre ont aperçu deux individus sur un scooter, sans casque, qui passaient devant le commissariat. Le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule et les deux jeunes ont chuté au sol. Des images de vidéosurveillance de la scène ont été diffusées sur les réseaux sociaux.


Ils ont été interpellés par les policiers qui les ont reconnus : ces derniers faisaient partie du groupe qui a tiré des mortiers d’artifice peu avant sur le commissariat.

Finalement, seul la conduite en état d’ivresse a été retenue à l’encontre du conducteur du scooter. Le jeune homme a écopé d’une ordonnance pénale, une procédure plus simplifiée et rapide que le procès pénal ordinaire, et les deux suspects ont été remis en liberté.

Au cours de la soirée, les forces de l’ordre ont également saisi deux motocross. Une enquête a été ouverte afin de retrouver les auteurs de cet acte.

Des tirs de mortiers sur le commissariat fin avril

Des mortiers d’artifice avaient déjà été tirés sur le commissariat il y a un mois. Des violences urbaines avaient ensuite éclaté au cours de la nuit et les policiers avaient fait usage d’environ 70 grenades lacrymogènes pour ramener le calme.

Début mai, un adolescent de 14 ans a été grièvement blessé dans les rues de la ville, durant un rodéo sauvage.