Région Nouvelle-Aquitaine

Six adolescents avaient été tués dans ce terrible accident survenu en février 2016, à Rochefort (Charente-Maritime). Le chauffeur en cause a écopé ce jeudi d'une peine de cinq ans de prison avec sursis...
L'homme avait été retrouvé pendu sur son lieu de travail. Sa compagne avait ensuite été découverte morte à son domicile.
Il pourrait s'agir d'un féminicide suivi d'un suicide. Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes pour faire la lumière sur ce drame.
L'accusé et ses deux complices présumés seraient parvenus à détourner et récupérer des patrimoines pour plusieurs centaines de milliers d'euros au total.
Le policier en repos sortait du restaurant avec sa compagne et ses deux filles lorsqu'il a été violemment roué de coups par un homme.
La victime s'est fait poser une dizaine de points de suture au cuir chevelu. L'agresseur présumé a été interpellé peu après.
Les recherches dans les hôpitaux locaux n'ont pas permis de retrouver la mère.
Deux suspects ont été interpellés et placés en garde à vue un peu plus tard.
Leur voiture a percuté un palmier avant de se retourner. Les secours n'ont rien pu faire.
L'agresseur a été repoussé par des parents d'élèves avant d'être interpellé par les policiers de la BAC.
L'homme se trouvait avec sa fille de 3 ans. Se sentant menacé, il a ouvert le feu à deux reprises avec son fusil.
"Il est le responsable d'un accident gravissime, il n'est pas meurtrier" a appuyé le procureur de la République lors de son réquisitoire.
Au premier jour de son procès, Mathieu Saurel a fondu en larmes puis a reconnu une "possible" erreur de sa part qui a conduit à la mort de six adolescents qui se trouvaient dans le car qu'il a croisé,...
Le conducteur d'un camion-benne avait cisaillé un car arrivant en sens inverse à Rochefort (Charente-Maritime). Six adolescents avaient été tués.