Région Île-de-France

Les deux suspects principaux sont toujours recherchés par les enquêteurs de la brigade criminelle.
La suspecte est restée "évasive" durant ses auditions. Elle aurait notamment évoqué un "déni de grossesse" il y a plusieurs années.
Un second adolescent du même âge a été lui aussi été blessé.
Le chauffard était sous l'emprise du cannabis et avait l'interdiction de se trouver dans le VIIIe arrondissement de Paris.
Elle aurait été au volant de la voiture dans laquelle se trouvaient les deux tireurs.
Le parquet avais requis des peines plus sévères, jusqu'à trois ans de prison ferme.
INFO ACTU17. Le jeune homme a été placé dans le coma à son arrivée à l'hôpital. Son père a ensuite été découvert sans vie à son domicile, à Athis-Mons (Essonne). Il pourrait s'agir d'une tentative d'infanticide...
Mis en examen en 2017, Wilfried Nkongo aurait commis un autre viol l'année suivante alors qu'il était sous contrôle judiciaire.
Au moins trois suspects sont activement recherchés par les policiers de la brigade criminelle dans le cadre de cette enquête.
Son nouveau maître ne devra pas avoir d'autre chien, ni de jeune enfant.
Le compagnon de la suspecte est policier. Il ne serait pas le père des enfants. C'est lui qui a donné l'alerte.